evgf

L’organisation d’EVJF sur le bout des doigts

L’organisation d’un EVJF est à la fois une joie et une malédiction pour la témoin chargée de cette (lourde) tâche. Cela implique effectivement de très bons moments entre filles, mais aussi et surtout un sens de l’organisation bien aiguisé, une grande capacité de communication et une résistance accrue au stress.

Cependant rassurez-vous, nous vous guidons aujourd’hui dans chaque étape de la préparation, pour qu’elle se fasse dans la douceur et dans la bonne humeur.

Le choix des invitées

C’est la première chose à faire. Prenez une feuille et un crayon puis rédigez la liste des personnes présentes à l’EVJF. Pensez aux autres témoins (si vous n’êtes pas la seule), aux amies proches, à la famille de la mariée (mère, sœur, cousines, etc.) et éventuellement à la belle-famille (la belle-sœur par exemple).

Il est plus que conseillé de demander au préalable à Madame qui elle souhaite avoir à ses côtés pour cet événement, car il s’agit de sa journée. Bien que la tradition reste axée sur le côté 100% filles, il est possible de convier quelques garçons, frère ou meilleur ami par exemple.

Concernant le nombre, essayez de ne pas dépasser dix personnes pour vous faciliter l’organisation.

Le choix de la date

Maintenant que vous avez le groupe, il vous faut décider d’une date qui corresponde à tout le monde. Pour cela, le mieux est d’en proposer plusieurs aux invités, et d’opter ensuite pour celle qui remporte la majorité. L’outil Doodle peut s’avérer très utile durant cette étape.

Important : évitez si possible de choisir un weekend ou une soirée juste avant le mariage. Madame doit être fraîche et en forme pour le jour J.

Établir un budget

Avant de vous lancer dans le programme, il est impératif d’établir un budget. Celui-ci vous donnera ensuite une ligne directive précise de ce qu’il est possible de faire ou pas.

Pour cela, demandez à chaque personne la somme maximum qu’elle peut mettre dans l’EVJF. Un message personnel à chacune vaut mieux qu’un document en commun, pour ne mettre personne mal à l’aise.

Le programme de l’EVJF

Commencez par déterminer la durée de l’événement, si celui-ci va s’étaler sur un seul ou plusieurs jours. Ensuite, vous devrez choisir le ou les lieux, ainsi que les différentes activités. Pour cela, n’hésitez pas à demander à chaque invitée une petite liste de propositions, ou, proposez de vous réunir pour un brainstorming toutes ensemble si c’est possible.

Souvenez-vous de deux choses : la mariée doit y prendre du bon temps mais les invitées aussi. Enfin, l’idée n’est pas de faire le plus d’activités possibles en un espace de temps défini. Pensez qualité plutôt que quantité.

Un outil en ligne pour vous aider àl’organisation

Non seulement l’idée est tentante mais représentera pour certaines un véritable soulagement ! Pratique et gratuite, la plateforme My Funny Days allège et facilite largement l’organisation de l’EVJF. Plus besoin de documents éparpillés sur le bureau, tout est centralisé sur un seul et même site. Celui-ci aborde ainsi chaque étape citée ci-dessus, avec des modules et fonctionnalités en ligne(calendrier partagé, gestion des invités, box à idée, gestion du budget, etc.).

Quelques conseils supplémentaires

  • Sauf si la mariée est parfaitement à l’aise avec ça,éviter les déguisements et défis saugrenus. L’idée est de lui faire passer un moment agréable avec ses proches, pas de la pousser dans ses retranchements.
  • N’hésitez pas à répartir les tâches. Il est évident que la témoin est la personne principale en charge de l’organisation de l’EVJF,cependant, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide au aux invitées et à déléguer quelques tâches.

Crédit photo : zoviti.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *