Comment surmonter le wedding blues

Le wedding blues : comment surmonter ce phénomène ?

Vous vous sentez triste après votre mariage ? Ressentez-vous un vide que vous n’arrivez pas à expliquer ? Si oui, vous souffrez probablement d’une dépression post-mariage. Ne vous inquiétez pas, deux femmes sur cinq souffrent de ce phénomène quelques jours après la célébration du mariage. Vous trouverez dans cet article des conseils et astuces pour surmonter cela.

Qu’est-ce que le wedding blues ?

Vous avez toujours rêvé d’un mariage parfait, un évènement où tout se passe exactement comme vous l’avez prévu. Pour cela, vous fournissez toute l’énergie qu’il faut, en y mettant du cœur, plusieurs mois afin que ce mariage soit une réussite. Ainsi, vous vous imaginez tout heureuse et vous vous attendez à vivre un bonheur sans fin après le mariage. Cependant, ce bonheur tant souhaité n’est parfois que de courte durée.

Après le mariage, vous ne vous sentez pas aussi remplie de bonheur comme vous l’aurez voulu. Vous êtes envahie par la tristesse, la fatigue, la lassitude, etc. Et vous pensez peut-être que ce sont les conséquences de toutes ces semaines de préparation. Possible, mais il peut arriver qu’au-delà de ces petits malaises, vous souffrez de perte d’énergie, de perte de repère : c’est la dépression post-mariage encore appelée wedding blues.

Pourquoi une dépression post-mariage ?

La vie après le mariage est censée être heureuse, pleine de bonheur avec toutes les contrariétés rangées dans les armoires du passé. Mais, vous étiez trop occupé par les préparatifs du mariage pour organiser la vie après cet évènement. Vous vous êtes tellement investi dans l’organisation que cela est devenu carrément votre quotidien. Mais, après le mariage, vous vous retrouvez sans aucune réception à organiser, aucun fleuriste à contacter, en gros, plus rien à organiser. Cela crée un vide en vous et il n’est pas toujours facile de reprendre le cours de votre vie.

Combattre et surmonter la dépression post-mariage

Pas la peine de s’affoler, il ne s’agit pas d’une dépression clinique, mais plutôt d’une tristesse passagère que vous pouvez facilement surmonter. Pour cela, lors des préparatifs de votre mariage, évitez que cela soit votre seule préoccupation. Essayer de vous consacrer à autre chose, par exemple à des projets professionnels ou passer du temps avec des amis.

Après le mariage, lorsque vous ressentez les symptômes de la dépression :

  • changez votre manière de penser : votre mariage ne doit surtout pas prendre fin avec la réception. Une fois ce cap passé, il va falloir organiser votre quotidien pour vivre comme des mariés ; cela doit représenter votre prochain défi
  • apportez des changements à votre vie : pour bien entamer cette nouvelle étape de votre existence, il vous faut un peu de relooking. Nouvel appartement, nouvelle déco, nouvelle voiture, changez un peu de tout !
  • un peu de romantisme : le jour du mariage ne doit pas être le seul jour romantique de votre vie, tous les jours suivants devraient être pareils. N’attendez pas un motif valable ou un évènement à célébrer pour vous faire plaisir entre époux. Des dîners aux chandelles, des week-ends à la campagne, voilà autant d’activité que vous pouvez pratiquer pour garder la flamme allumée
  • rattrapez le temps perdu : l’organisation du mariage et toute la pression qui va avec vous ont certainement éloigné de certaines personnes et de certaines habitudes entre amis. Renouez les liens avec vos proches, reprenez avec vos anciennes habitudes tout en n’oubliant pas que vous êtes marié
  • s’il en a de trop, contactez un psy : il peut arriver que vous ressentiez des sensations qui vont au-delà d’une simple dépression. Dans ces situations, faites appel à un psychologue pour l’informer de votre état de santé. Toutes ces pressions ont peut-être réveillé en vous des problèmes très anciens, l’avis d’un professionnel est toujours la bienvenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *