Bien rédiger les vœux de votre cérémonie de mariage

Bien rédiger les vœux de votre cérémonie de mariage

Pour une cérémonie de mariage, surtout s’il s’agit d’une célébration laïque, l’échange des vœux est le point d’orgue des différents événements prévus. Mais écrire ses vœux de mariage est un exercice qui peut s’avérer compliqué. Avec quels mots exprimer réellement ce que l’on ressent ? Par où commencer ? Autant de questions auxquelles nous avons essayé d’apporter des réponses dans la suite de cet article.

Le moment de l’échange des vœux

Tout d’abord, il faut souligner qu’une cérémonie laïque est une cérémonie ritualisée qui intervient pour la célébration d’un mariage hors du cadre religieux. De ce fait, son déroulement est caractérisé par des interventions, des rituels et des textes choisis par le couple. Et ces dernières années, nombreux sont les mariés qui optent de plus en plus pour ce type de célébration.

L’échange des vœux intervient donc généralement au cours de ce genre de cérémonie et plus précisément à la fin avant que les mariés ne passent à l’échange des alliances. Ce moment est donc réservé pour l’homme et la femme afin qu’ils prennent la parole pour exprimer leur amour et leur engagement l’un envers l’autre. C’est également au cours de ce moment que les proches et invités peuvent réellement être témoins des sentiments des mariés.

Pour cela, les vœux se doivent alors d’être sincères et d’exprimer réellement ce que vous ressentez pour cette personne avec qui vous allez passer le restant de vos jours. Voici donc quelques conseils pour vous aider à y arriver.

Les sujets à aborder dans ses vœux

Comme indiqué précédemment, vous vous devez d’être sincère. Pour cela, il est fortement déconseillé de se baser d’un modèle que vous pourrez trouver sur Internet, par exemple. Retenez juste qu’il n’existe pas de recettes miracles. Et pour arriver à être sincère, vous pourriez par exemple aborder des sujets comme :

  • votre rencontre ou la demande en mariage
  • des moments de votre relation, surtout s’ils sont marqués par des événements fondateurs de votre couple
  • les qualités, caractères, forces de votre conjoint
  • des projets communs
  • votre attente du mariage et de la vie à deux, etc.

À partir de là, vous aurez alors une base pour commencer la rédaction de vos vœux.

Exprimez ce que vous ressentez

Maintenant que vous avez une idée du sujet que vous pourrez aborder pour écrire vos vœux, passons maintenant à la rédaction proprement dite. Nous vous conseillons pour cela d’en parler par exemple avec des personnes que vous estimez, si vous en avez l’occasion. Ensuite, vous pourrez également regarder des exemples des vœux déjà rédigés et que vous pourrez sur plein de sites sur Internet.

Ensuite, asseyez-vous tranquillement et sur un premier brouillon, commencez alors à trouver des réponses à des questions comme :

  • qu’est-ce que l’arrivée de celui ou celle que vous aimez a changé dans votre vie ?
  • comment votre moitié vous fait vous sentir par rapport à vous-même ?
  • que faites-vous dans votre quotidien et que vous chérissez le plus ?
  • qu’est-ce que vous admirez le plus chez votre moitié ?
  • comment vous imaginez-vous tous les deux après plusieurs années de vie commune ?

Après cette étape, prenez un deuxième brouillon pour commencer par aire un tri des informations que vous avez pu obtenir afin de commencer la rédaction. On le souligne, soyez sincère et jouez la carte de la simplicité. C’est la meilleure recette pour faire entendre de grandes émotions. Vous pouvez, par ailleurs user de l’humour à petites doses pour éviter de grands moments de malaise.

Structurez votre discours

À partir du deuxième brouillon, essayez de trouver un fil conducteur, un message principal autour desquels vous allez structurer votre discours et obtenir un texte assez cohérent. À ce propos, vous pourrez par exemple partir sur une structure dans le genre accroche, déclaration puis promesses.

Après cela, relisez correctement votre rédaction et peaufinez-la avant de laisser une copie à votre témoin afin qu’il l’apporte le jour du mariage en cas d’oubli. Il ne vous reste alors plus qu’à répéter votre discours jusqu’à le maîtriser. Cela ne veut pas dire que vous devez apprendre vos vœux par cœur, mais l’objectif est d’être en mesure de s’exprimer de manière naturelle en lisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *